Déc 092012
 

Le 2019 in 1 est un système de jeux pour borne d’arcade. Il émule un certain nombre de ROM et supporte entre autres les systèmes CPS1, CPS2, CPS3, MVS et System 16. Il se compose de deux PCB superposés. Celui du bas est une carte mère au socket 478 qui accueille un processeur Pentium 4 Northwood cadencé à 2,4Ghz. Ce dernier comporte 512Ko de mémoire cache et possède un FSB de 533 Mhz. Il est épaulé par 512 Mo de Ram PC3200 (400 Mhz) et par un chipset graphique SIS 651. Autant dire qu’on a affaire à un vieux PC. Le PCB du haut gère les connections et l’adaptation des sorties VGA, du port parallèle vers le format Jamma que l’on trouve sur une borne d’arcade. Le tout tourne sous un DOS de Windows 2000 qui est installé avec les ROM sur un disque dur de 20 Go. L’alimentation est gérée indépendamment de la borne par un bloc ATX de PC. L’ensemble fait tourner correctement tous les jeux du système, même des jeux CPS III comme Street Fighter III 3rd Strike.

capture

Ce qui m’a fait modifier certaines pièces de mon système 2019 in 1 c’est le bruit. En effet étant enfermé dans ma borne New Astro City, le système chauffait énormément et le ventilateur du processeur tournait si vite et si fort que j’étais obligé de laisser la porte de la borne ouverte. J’ai donc décidé de changer le ventilateur du Pentium 4. Celui de base est un ventilateur 70 mm monté sur un radiateur qui n’inspire pas confiance. Je me suis renseigné sur des forums et grâce à l’excellent http://www.xxxx-in-1.com/  j’ai trouvé mon bonheur. Je me suis procuré sur ebay un CoolerMaster DI4-8JD3B-OL-GP qui a l’avantage d’être un radiateur muni d’un ventilateur de 90 mm. J’ai même fait mieux, j’ai remplacé le ventilateur Cooler master par un modèle Noctua que j’avais en stock. Je me suis donc retrouvé avec un radiateur performant accompagné d’un ventilateur réputé très silencieux.

img-2019-1

J’ai cependant dû faire face à un problème, mon nouveau ventirad était plus haut que celui fourni d’origine et il ne passait plus entre les deux PCB. Pour y pallier, j’ai rajouté des entretoises hexagonales (pas de vis M3) de 10 mm de façon à augmenter l’écart entre les deux parties du système. Pendant que tout était démonté, j’en ai profité pour changer le processeur, pour mettre de l’artic silver 5 et pour rajouter 512 Mo de RAM. J’ai ainsi pu augmenter la mémoire dédiée à la partie graphique. Le processeur que j’ai ajouté est un P4, 512 Ko de cache, FSB 533 Mhz et il est cadencé à 2,8 Ghz. C’est le plus gros des processeurs Northwood que l’on peut trouver avec cette mémoire cache. En effet la carte mère du système ne supporte pas les versions 1Mo de cache. J’ai également changé l’alimentation pour une version plus stable et plus silencieuse que celle fournie d’origine. J’ai, pour finir, profité de l’occasion pour faire une sauvegarde du disque dur du système et pour y ajouter un programme qui permet de l’éteindre via la sélection des jeux à l’écran de l’Astro City.

Je suis très content du résultat, je me retrouve avec un système encore plus performant, qui ne chauffe pas et surtout très silencieux. Je peux enfin laisser ma borne tourner avec la porte fermée et les opérations pour en arriver là n’ont pas été très difficiles à faire et ne sont pas très onéreuses.