Avr 282012
 

La Famicom (Family Computer), est une console de jeux Nintendo sortie en 1983 au Japon. C’est la NES, version japonaise, que nous connaissons sur notre continent. D’un point de vue technique la machine était très puissante. Elle était équipée d’un processeur 8 bits Ricoh, cadencé à 1,8Mhz environ. Ce même processeur était utilisé à l’époque par Apple pour ses ordinateurs Apple 2.

La force de la console ne résidait pas seulement dans sa puissance, mais aussi dans sa résolution de 256×240 pixels. Le nombre de couleurs affichables simultanément était lui aussi très impressionnant, pas moins de 52. Pour connaître le succès que l’on connait, et pouvoir sortir une machine aussi puissante à un prix abordable, Nintendo dut faire quelques concessions. Les manettes, par exemple, ne possèdent pas de prise et leurs fils sont directement soudés à  la carte mère. Le clapet qui protège le port cartouche de la machine s’ouvre manuellement..

Du coté de la boîte on trouve : La console, ses câbles, ses livrets et quelques publicités. La machine se branche sur le téléviseur par une prise d’antenne RF, comme les premières NES sorties chez nous.

Les cartouches ont un design très simple, les boites quant à elles sont en carton et pas beaucoup plus grandes que la cartouche. Comme vous pourrez le voir sur les photos ci-dessous, Nintendo avait conçu un logiciel nommé Family Basic. Muni d’un clavier, le Family Keyboard, on pouvait programmer ses propres jeux en langage Basic.